Pourquoi "la course entre mer et forêt" fait-elle des milliers d'heureux

La course entre mer et forêt a fêté son 37ème anniversaire. Toujours aussi jeune dans l’esprit et dans les jambes ! Cet évènement, initié par Ferdi Petit le pionner de l’athlétisme touquettois a fait 2600 heureux cette année. Il a fait aussi des milliers de spectateurs heureux au bord de la route. Il fait au lendemain de l’épreuve une centaine de bénévoles heureux du défi relevé.LCEMEF2019 foret

Malgré son changement de date et de parcours réclamés par la Ville, cette épreuve est désormais dans tous les cœurs des Touquettois, qu’ils soient d’origine, d’adoption ou de passage et pour longtemps. L’ambiance chaleureuse qui se dégage de cette épreuve en émeut plus d’un. 

Sur le scratch : C’est le marocain Khalid Lablaq (Se) qui remporte haut la main le semi-marathon en 1h07’27 devant notre ami éthiopien Tura Kumbi Bechere (M1) en 1h09’32. La troisième place revient à Antoine Dubreucq (M1) notre régional de l’Amicale du Val de Somme en 1h10’14s.

Quelle belle épreuve que ce semi-marathon, qui a accroché cette année sa première étoile régionale à son blason.

LCEMEF2019 merAinsi chez les femmes, se sont deux algriennes qui arrivent en tête : Kheira Belmediouni (Se) en 1h21’19 de Neuilly Plaisance devant Ferathia Hayet (Se) de Marseille Athlétisme en 1h21’51.

Les 10km de La course entre mer et forêt restent la plus grande course des Hauts de France en qualité de parcours, en nombre de participants, en qualité d’organisation et en fréquentation.

Adederrazak Charrik (Es) du Val d’Europe Athlétisme remporte l’épreuve en 30’02 devant Younès Idlmoudden en 30’35 (Se) de l’ES Vallée d’Eure). Notre ami athlète régional de l’AS Marck Yohann Pruvost est 3ème en 31’08.

Chez les filles, Joyce Kiplimo du running 41, la protégée de Claude Guillaume, a fait fort impression en terminant en 33’10. Nassima Sabour algérienne de l’A Coureurs de Fond du Cateau est seconde en 35’11. Ce n’est qu’à la 38ème minute qu’arrive la troisième de l’épreuve du sporting club Abbevillois Athlétisme Stéphanie Le Besq.

La course entre mer et forêt est une course ouverte à tous mais c’est aussi une compétition qui rassemble des champions en quête de performances. C’est l’espoir d’obtenir un jour un label international pour le 10km et un label national pour le semi-marathon. Un énorme merci à tous les bénévoles, techniciens du jour, amis du Touquet Opale Athlétisme qui ont contribué à la réussite de cette épreuve.

Dès maintenant prenons RV pour le samedi 4 juillet 2020.

Un grand merci au photographe pro Maxime Delobel pour ces jolies photos, à voir ICIphotos, à voir ICI

Un grand merci aussi à Michel Orrigier, photographe amateur de grand talent pour ses photos : à voir ICI

 

 

 

 

 

                                                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Administration